«Liste Sale» des propriétés utilisant le travail esclave

L’Organisation Internationale du Travail, l’Institut Ethos et l’ONG Repórter Brasil ont développé ce système de recherche facile sur la base du Registre des Employeurs institué par la directive n. 2/2011 – la «liste sale» divulguée par le gouvernement fédéral. Les entreprises signataires du Pacte National pour l’Eradication du Travail Esclave peuvent ainsi vérifier si une propriété figure parmi la liste des établissements ayant recours au travail esclave. Cet outil est d’une grande importance pour que les entreprises puissent vérifier rapidement quelles fermes doivent être rayer de la liste des fournisseurs.

L’accès à cette banque de données est libre et les informations sont constamment actualisées sur la base des informations fournies par le Secrétariat de l’Inspection du Ministère du Travail et de l’Emploi.

 

Tapez les informations que vous souhaitez consulter :

  • Nom de propriété
  • Branche d’activité
  • Nom du propriétaire (personne juridique et/ou physique)
  • CNPJ et/ou CPF et/ou CEI(seulement les chiffres)
  • Commune
  • Etat

Remarque : Les fermes n’appartiennent pas forcément à une branche d’activité.

Apoio:

  

expediente | contato